Échappées poétiques

Action départementale

Quand la poésie s'invite à l'école

À l'école Hugues Panassié, de gauche à droite : Monique Troy-Baylac, le poète Pierre Soletti, Sabine Contival, Guy Reydellet et Nathalie Fichel.

Partenaires depuis 2013, l'OCCE (Office Central de la Coopération à l'École) et le Printemps des Poètes travaillent ensemble pour valoriser une approche sensible de la poésie dans les établissements scolaires et accompagner des projets autour de la poésie. À travers la création du Label École en Poésie proposé aux écoles, les objectifs de |'OCCE et du "Printemps des poètes" se rejoignent : faire vivre la poésie dans le quotidien et à l'école par une approche active, coopérative, sensible et imaginative, favoriser l'ouverture du regard sur la poésie, encourager la lecture de poème comme pratique culturelle et contribuer au renouvellement de l'approche poétique dans les classes.

Parallèlement, l'OCCE du Tarn-et-Garonne propose aux écoles et collèges du département de s'inscrire pour l'année à |'action "Échappées poétiques" menée en partenariat avec l'Éducation Nationale et Tarn-et-Garonne.

Cette année 2022, pour la 24e édition du Printemps des Poètes dont le thème était "l'Éphémère", les ouvrages poétiques de Pierre Soletti ont été mis à l'honneur. Les élèves ont ainsi pu découvrir des recueils comme « Le vent chante », « Poèmes par- dessus les toits », « J 'aime ».

Il y a quelques jours, la présidente de l'OCCE 82 (Odile Alcaraz empêchée par des problèmes de santé) a délégué Monique Baylac-Troy, animatrice pédagogique, pour remettre le Label École en Poésie dans deux écoles montalbanaises : l'école Marcel Guerret et l'école Hugues Panassié. Ce fut une belle opportunité pour les élèves et leurs enseignants de rencontrer Pierre Soletti. Après bon nombre de questions et d'échanges sur son métier, ses recueils et son parcours, les enfants ont ressenti une grande fierté à lui présenter leurs travaux réalisés au cours de l'année autour de la poésie (ateliers d'écriture, créations poétiques, lecture de poèmes), tout autant de réalisations pleines d'enthousiasme et de fraîcheur qui leur vaut aujourd'hui la reconnaissance et l'obtention du label "École en poésie".

 


Et si l’on faisait vivre à l’école la poésie différemment en travaillant un projet à la croisée du parcours citoyen et du parcours Éducatif Artistique et Culturel ?

S’aventurer sur les chemins d’une poésie engagée pour prendre part au combat de notre temps.

Faire l’expérience d’une poésie vécue, éprouvée, qui sera le lieu de l’expérience de son propre rapport aux autres, au monde et à soi-même.

Partir à la découverte d’un univers artistique où les différentes expressions se rencontrent.

   ..."La poésie ne sert pas à être expliquée et commentée.

   La poésie ne décrit pas, elle fouine…

   Elle cherche à éveiller les sens.

   Ce qu’enseigne la poésie, c’est que le réel est porteur d’infini en soi.

   Elle engage à une exploration illimitée de la conscience.

   La poésie rend les choses problématiques.Elle est inquiète. ..."

 


Des ressources pour faire vivre la poésie en classe


POUR ALLER PLUS LOIN

Partenaire de ce projet, le TGAC ( Tarn et Garonne Art et Culture) vous invite à découvrir sa programmation Big Bang des Arts 2020-2021 ainsi que le bulletin d’inscription pour enrichir, étoffer et nourrir votre projet .